La crise n’est finalement pas derrière nous, protégez-vous !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Il y a seulement quelques mois, le pire de la crise était derrière nous selon notre président, François Hollande. La courbe du chômage devait s’inverser et la croissance revenir à des niveaux positifs.

Or rien de cela ne s’est produit, le chômage continue de progresser, la France vient de se faire dégrader d’un cran par une agence de notation. Mais le plus inquiétant reste la grogne des français qui montent contre la pression fiscale imposée par le gouvernement. Notre dirigeant atteignant même des records d’impopularité….

La crise est donc toujours bien présente et le comportement de la Chine nous fait penser que posséder de l’or reste la solution d’anticipation à la destruction des monnaies. En effet, la crise entraîne toujours plus de dette, sachant qu’il ne restera pas beaucoup de solution pour les états. Soit diminuer la valeur de leur devise donc l’inflation soit arrêté de rembourser. Ces deux cas entraînent une perte de confiance dans le monnaie.

La Chine anticipe est diversifie c’est ses réserves de monnaies en se constituant des stock d’or très important. En effet, depuis des années elle encourage sa population à investir dans ce métal pour se constituer une retraite. Dans le même temps, elle nationalise toutes ses mines d’or alors qu’elle est le premier producteur au monde. De plus, elle investit à grand renfort de milliards dans des mines hors de son territoire. Quant à son volume d’importation, il ne cesse d’augmenter pour atteindre en avril 2013 un niveau supérieur à l’achat toutes les banques centrales mondiale en 2012 .

Ainsi, détenir de l’or pourra s’avérer judicieux quand la chine imposera une monnaie basé sur l’or.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »